Programme & Distribution

Franz Schubert / Takénori Némoto, Le Voyage d’hiver, version mise en scène pour solistes lyriques et ensemble instrumental, d’après le cycle de 24 lieder de Franz Schubert sur des poèmes de Wilhelm Müller.

Ensemble :

Musiciens de l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

À propos

Yoshi Oïda (mise en scène) et Takénori Némoto (orchestration et direction musicale) adaptent le Voyage d’hiver de Schubert, cycle de vingt-quatre lieder composé à partir de poèmes de Wilhem Müller. Initialement destiné à une seule voix et un piano, l’oeuvre est réarrangée pour offrir une version avec un octuor et trois chanteurs. Narrant un face-à-face avec la mort, ce voyage a été prémonitoire pour Schubert et Müller, tous deux disparus quelques mois après l’avoir créé.

Dans le Voyage d’hiver originel, le personnage du poète, éprouvé par une peine de cœur, part à la rencontre de sa mort. Un périple solitaire que Yoshi Oïda prend à contre-pied avec un poète reposant déjà dans sa tombe, avant que tout commence. Les deux voix de la femme aimée sans retour et d’un vagabond, viennent ainsi se mêler à celle, fantomatique, du défunt.

Ce sont là les plus grandes libertés prises avec l’œuvre de 1827. En effet, Takénori Némoto présente son orchestration comme étant conçue « à la manière de Schubert », avec une transposition pour octuor que n’aurait sans doute pas reniée le compositeur, lui-même adepte de cette formation. Un mot, enfin, au sujet de la scénographie et des lumières d’Elsa Ejchenrand et de Jean Kalman, dont l’éclat glacial offre un parfait contrepoint à la tristesse absolue du propos.

Medias

Dates & Tarifs

Toute la saison 14/15